Partager

Au revoir cher Dexter !

dexter fin

Le plus célèbre des serial killers s'en va sans étincelles même si le temps était à l'orage. Au bout de huit années de bons et loyaux service, Dexter tire sa révérence et c'est peut-être mieux comme ça ! Après une saison 8 pénible car très prévisible et brouillon dans l'intrigue, le final continue dans la lignée et nous propose une fin décevante. Cependant, on était prévenu car une des productrices exécutives, Sara Colleton avait dit  "il y aura des gens qui vont le (le final) détester" (source : The Hollywood Reporter) et je crains que je fasse partie de ces individus. Pourtant, je suis une adepte du tueur en série le plus sympathique de Miami, j'ai découvert la série tardivement en 2010 et je me suis enfilée 4 saisons en 1 mois. Mais, il faut le reconnaître les seules saisons valables étaient la 1, 2 et 4 et que depuis Trinity, Dexter n'a jamais su se relever correctement. Je reconnais quelques grands moments dans les saisons qui suivent comme la découverte de la vérité par Debra ou bien le moment où cette dernière choisit de tuer Maria Laguerta au lieu de son frère.

dexter season 8 fin

Que retenir de la dernière saison ?

C'est une saison 8 laborieuse qui veut à tout prix accélérer les choses pour amener le final au plus vite. Mais tout se bouscule et la facilité est choisie pour justifier certaines actions. En effet, au début de la saison Dexter découvre l'existence du docteur Vogel, qui comme par hasard est à l'origine du code qu'Harry lui a appris ! C'est très pratique comme explication et cette femme va révéler l'humanité de Dexter car elle représente la mère qu'il n'a jamais eu celle qui comprend son fils et le connaît par coeur. Autre fait étrange, le retour d'Hannah et Dexter qui change tous ses plans pour elle au nom de l'amour preuve de son humanité. A cela, il faut ajouter, sa grosse erreur prévisible à des kilomètres quand il laisse filer Oliver Saxon (accessoirement fils de Vogel et donc Dexter devient le fils "élu" de cette dernière) !

Le final "Remember The Monsters"

Melissa Rosenberg, scénariste (et co-prodcutrice exécutive pendant quelques saisons) de la série de la saison 1 à 4, avait dit approximativement lors d'une conférence à laquelle j'ai assistée : "pour moi la fin de Dexter c'est quand il découvrira son humanité et qu'il ne pourra pas la supporter et alors en mourir". Etrangement, je m'étais faite à cette idée car je trouvais que c'était la fin parfaite. Au lieu de cela, le final était long comme la saison 8 dans son ensemble et il apporte plus de questions que de réponses. Dexter ne méritait pas cela !

Comme je l'ai dit le but du final était de prouver que Dexter ne pouvait pas supporter son humanité et qu'il en souffrirait et ses proches également. Première à en faire les frais, Debra. La soeur de Dexter n'a pas survécu à la vérité sur la nature de son frère. Même si je pensais que ça allait être l'inverse Dexter qui passe l'arme à gauche et pas Deb. La mort de la policière était triste mais une bonne fin pour le personnage. Comment aurait-elle pu vraiment accepter la réalité sur son frère au vue de la souffrance que cette découverte lui a apporté pendant deux saisons. Seul souci, c'est la manière dont sa mort est amenée, la jeune femme passe de l'état sable voire en parfaite santé à l'état végétatif ! Un peu abrupt comme changement de situation. Même s'il est amorcé par des flashbacks larmoyants qui ne sont pas efficaces (la perruque de Jennifer Carpenter est grotesque). Le moment où le frère débranche sa soeur est émouvant et le "I love you, Deb" est prévisible mais reste beau.

Pour rendre ce final dramatique, les scénaristes ont décidé de jouer la carte de l'orage ! C'est du déjà vu et ça donne une impression d'en faire des caisses car c'est le dernier épisode de la série donc il faut mettre le paquet. C'était inutile, néanmoins, j'ai bien le nom choisi pour cet orage appelé "Laura" pour rappel c'est le prénom de la mère biologique de Dexter : Laura Moser.

Les personnages secondaires n'ont pas le droit à de happy ending. En effet, ils sont passés à la trappe et ce final ne nous donne pas d'idée sur la suite de la vie de ces personnages mythiques avec lesquels on a partagé une "tranche de vie" (référence au nom du bateau de Dexter "Slice of Life"). On ne saura jamais ce qui adviendra de la relation de Masuka avec sa fille (j'avais imaginé qu'elle était serial killeuse ou une fille pas nette) et Quinn ne finira pas avec Deb mais comment vit-il la situation ? Revient-il avec Jamie ? Et que devient Batista, prend-t-il vraiment sa retraite ? Je trouve cela dommage de ne pas avoir conclu correctement leurs aventures car ce sont des personnages attachants interprétés par des acteurs talentueux !

L'affrontement Dexter/Saxon était pathétique ! Déjà la première confrontation à l'hopital qui est censée être intense est bouclée en deux secondes par Batista qui menotte Saxon. Lors de l'interrogatoire, pourquoi le fils de Vogel n'a pas dit tout ce qu'il savait sur Dexter ? Avait-il quelque chose à perdre ou est-ce seulement une question d'ego ? Puis, la mort de Saxon par un coup de bic dans la veine jugulaire ça m'a semblé surréaliste et en plus, devant les caméras de surveillance ! Mais visiblement, Batista et Quinn s'en accommodent assez bien ! Même Quinn qui a eu un jour des doutes sur Dexter ne s'est pas dit, j'ai enfin trouvé son secret...

dexter la fin

La scène finale qui laisse perplexe. Dexter survit à un ouragan et finit avec une barbe, seul, dans le grand nord (d'ailleurs, Michael C.Hall m'a fait pensé un instant à Jeff Lindsay, le créateur de Dexter avec sa barbe.) Certes, l'objectif était de montrer que Dexter avait droit à une seconde chance mais être un serial killer en bonne et due forme, il doit s'affranchir de toute humanité et de tous liens affectifs. Or, j'ai toujours pensé que Dexter ne se donnerait jamais la mort car il a un fils qu'il aime profondément mais les scénaristes ont osé. Le père de famille abandonne son enfant et poursuit son destin de tueur en série seul et sans attache. Sauf que malgré ce regard de serial killer final, la fin de Dexter amène plus de questions que de réponses....

En résumé, le plus célèbre des serial killer du petit tire sa révérence sans éclat. Personnellement, je pense que Dexter, personnage emblématique, méritait mieux comme fin et pourtant, ce protagoniste offrait tellement de possibilité d'écriture...

 
TAGS : critiqueseason 8finfinaldexteravissaison 8