Partager
Cette année, j'ai pu partir une semaine complète au Festival de la télévision de Monte-Carlo !Pour cette 53 ème édition (5ème participation pour moi:), les séries Dallas (2012)et Revolution étaient à l'honneur (non diffusées en France au moment du Festival).53 festival monte carloRetour sur cette incroyable expérience !Dimanche 9 juin

Arrivée à Monte-Carlo avec ma bande la veille, on profite de la ville avant le grand soir. Alors qu'on s'apprête à sortir, un orage éclate ! Après quelques minutes d'attente, on se lance sous la pluie en robe de soirée et costard. Heureusement, la chance nous sourit car la pluie s'arrête pile au moment de l'arrivée des célébrités sur le tapis rouge. Les stars françaises arrivent en premier : Christophe Lambert, président du jury, qui a joué le jeu des autographes et photos. J'ai également croisé Anne Caillon, actrice de Dos au mur, série récompensée au dernier Festival SériesMania. Les premières célébrités américaines qui ont foulé le tapis rouge sont deux immenses stars du petit écran : Lynda Gray (Sue Ellen - Dallas) et Patrick Duffy (Bobby - Dallas). Après c'est une flopée d'acteurs de séries qui arrivent. La plupart joue le jeu avec les fans.

Le Prince Albert arrive ce qui signifie que c'est l'heure de la photo pour les acteurs et pour nous, le temps de rentrer dans la salle pour la cérémonie d'ouverture. Il s'agit principalement d'une cérémonie de présentation du Festival en présence de son Altesse. Donald Sutherland a eu le droit à une retrospective sur sa carrière impressionnante et le Festival lui a décerné une nymphe de crystal. La cérémonie est suivie d'une projection en avant-première mondiale de la série internationale Crossing Lines avec Donald Sutherland et Marc Lavoine entre autres.

Deux épisodes ont été diffusés, personnellement, n'étant pas une adepte du genre policier ce n'est pas le genre de série que je regarde. Cependant, j'ai bien aimé le concept trouver les criminels qui traversent les frontières, le côté internationale de la série avec des acteurs de différents pays et plutôt bons pour la plupart. Mais, on note quelques facilités de scénarios et un léger manque de dynamisme.

dick wolf monte carloLundi 10 juin

J'ai eu la chance avec mon acolyte E. d'assister à la table ronde professionnelle sur le thème "l'avenir des productions internationales" en présence de Dick Wolf (Law&Order, Chicago Fire) et Tom Fontana (Les Borgias) animée par Alain Carrazé. Voici quelques infos :

- Dick Wolf a été showrunner des 2 premières saisons de Law&Order - Tom Fontana a l'impression de tromper le public quand il n'est pas créateur de la série

Le soir, j'ai assisté à l'avant-première de Falco, la nouvelle série policière française du jeudi soir sur TF1. Au départ, j'avais un a priori car je n'ai jamais caché mon désamour des séries policières et quand à la qualité des feuilletions français estampillés TF1 je suis perplexe. Finalement, j'ai été surprise ! Le scénario est bon et le côté comédie est bien travaillé. Quelques faiblesses dans le contexte surtout temporel. Lors de la projection Sagamore Stévenin, qui est excellent dans le rôle de Falco, est venu s'entretenir avant et après la diffusion de la série. Voici quelques infos :

- la personnalité de l'acteur et le personnage sont très proches et Sagamore Stevenin a influencé le scénario - TF1 a donné son accord Falco même si le héros est borderline et ça correspond à une époque - Sagamore Stévenin a été en contact avec des patients dans le coma pour s'imprégner du rôlechicago fire monte carloMardi 11 juin

Seconde table ronde professionnelle sur le thème "l'émergence des productions européennes" en présence de Réné Balcer (Jo), Phil Collinson (Doctor Who, Coronation Street), Teresa-Fernandez Valdes (Gran Hotel) toujours animée par Alain Carrazé. Voici quelques infos :

- les productions espagnoles marchent bien dans leur pays car ce sont des programmes où les espagnols se reconnaissent plus que dans une série américaine - René Balcer explique que Jo est un show international et pas français - Il a découvert en ( "la ménagère de moins de 50 ans")

J'ai une chance inouïe de participer à la soirée Chicago Fire ! Dans un cadre idyllique, je me suis retrouvée au milieu des célébrités du festival et en particulier ceux de Chicago Fire avec Dick Wolf que j'ai aperçu au loin. J'ai fait la connaissance d'Aden Young, acteur principal de la série Rectify (je vous la recommande !) grâce à une relation commune. Cet homme est intelligent, intéressant et très cheleureux. Je lui ai dit que j'avais été séduite par le pilote de Rectify. Une belle rencontre.

dallas monacoMercredi 12 juin

Sous un soleil de plomb, ma bande et moi nous rendons sur le tapis rouge pour apercevoir les stars qui passent car c'était le jour où la plupart des interviews ont eu lieu. Nous avons pu voir tous les acteurs, ils sont pratiquemment tous arrêtés pour signer des autographes et faire des photos sauf Stephen Amell et Kevin Mchale qui ont tracé. J'ai été touché par Darby Stanchfield qui m'a reconnu de notre rencontre de la veille, il a suffi de lui dire "I am a gladiotor" pour qu'elle vienne me voir. La même réplique a également marché pour Josh Malina. Ils ont été adorables avec tout le monde. Billy Burke a lui pris le temps de faire toute la rangée de fans et il avait de quoi faire. Colin O'Donoghue est venu nous voir même s'il est plus reservé, il a joué le jeu. A chaque rencontre, j'ai pu échanger quelques mots avec les acteurs.

Le soir avait lieu la soirée Dallas et le festival a fait les choses en grand car des chevaux et cow-boys étaient présents pour assurer le show sur le tapis rouge auprès des acteurs. Malheureusement, pressés par le temps les comédiens ont dû partir rapidement pour assurer la présentation de la projection à l'intérieur. En voulant voir le spectacle avec les chevaux, nous sommes arrivés trop tard et il n'y avait plus de place dans la salle.

nymphe or 2013Jeudi 13 juin

C'est le grand soir : la cérémonie de clôture ! Cette année, j'étais très bien placée pour assister à la remise des Nymphes d'or, j'ai pu voir la scène de près. Une belle cérémonie comme chaque année qui récompense les séries et les documentaires. La plupart des célébrités présentes pour la présentation du prix n'étaient pas très actives sur scène car l'accompagnant français prenait le dessus. Petit moment amusant, Catherine Ceylac (Thé ou Café) était accompagné de Kevin McHale (Glee), elle l'a forcé à dire tous les noms des documentaires, l'acteur était timide au départ et il s'est rapidement prêté au jeu.

Petite anedocte : j'ai pu m'entretenir avec Josh Malina (Scandal). J'ai appris qu'il n'était pas au courant du final de la saison 2 avant la lecture du scénario. Il ne sait rien sur la saison 3 à venir et je l'ai complimenté sur le show.Voici les résultats de la cérémonie des nymphes d'or :
  • Meilleure audience TV soap opéra : Amour, gloire et beauté
  • Meilleure audience TV série dramatique : The Mentalist
  • Meilleure audience TVsérie comique : The Big Bang Theory
  • Meilleure série dramatique internationale: Breaking Bad
  • Meilleure série dramatique européenne : Borgen
  • Meilleur acteur dans une série dramatique : Bryan Cranston - Breaking Bad
  • Meilleure actrice dans une série dramatique : Sofie Grabol - Borgen
  • Meilleure série comique internationale : Modern Family
  • Meilleure série comique européenne : Fresh Meat
  • Meilleur acteur dans une série comique : Ty Burrell - Modern Family
  • Meilleure actrice dans une série comique : Tina Fey - 30 Rock
  • Meilleure mini-série : Lettre à Eva (Espagne)
  • Meilleur acteur de mini-série : Ivan Trojan, Burning Bush
  • Meilleure actrice de mini-série : Julieta Cardinali, Lettre à Eva
Bilan : ma 5ème participation au Festival de la Télévision de Monte-Carlo est réussie ! J'ai passé un excellent séjour : bonne ambiance, belle rencontres et que des souvenirs extraordinaires ! Pour conclure, ça vaut le coup de rester la semaine plutôt qu'une seule journée 🙂 A l'année prochaine, Monaco !Remerciements A l'ensemble du staff du Festival de Monte-Carlo pour leur professionnalisme, gentillesse et pour m'avoir fait vivre une expérience inoubliableTAGS : compte-renduMonte-Carlo 2013Festival de Monte-Carlo

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *