Partager

Ma première rencontre avec Jesse Spencer date de 2007 au Festival de Télévision de Monte-Carlo où l'acteur jouait les médecins pour Dr.House ! C'est un 9 ans après que je le retrouve dans ce même lieu magique à Monaco mais cette fois-ci dans un rôle de pompier pour la série Chicago Fire.

Jesse spencer

© Foly Photography

LubiiePendant 8 ans vous étiez un docteur dans Dr.House et maintenant, un pompier dans Chicago Fire. Deux carrières prestigieuses appréciées par les gens, comment voyez-vous ces rôles de héros ?

Jesse Spencer : "Je ne l'ai pas abordé ainsi comme un héros. House, c'était différent car il y avait beaucoup d'ambitions ce n'était pas sur le fait de sauver des vies. C'était davantage trouver la bonne réponse et aussi de la compétition. Alors que dans Chicago Fire, ils dévouent le coeur dans ce métier et c'est sur la communauté. House est sur la compétition alors que Chicago Fire est sur le travail ensemble. Même si ce sont deux héros, ils sont totalement à l'opposé. La prochaine, je dois jouer un flic. C'est compliqué car les gens n'aiment pas la police".

LubiieAvez-vous une doublure pour les cascades ?

Jesse Spencer : "On en a mais au final, on finit par en faire pas mal nous-même. On a une doublure qui se balade sur le plateau en attendant de faire peut-être une prise. On finit par en faire pas mal et parfois, c'est éprouvant donc on essaie de rester physiquement en forme car si vous ne l'êtes pas ça devient dur".

LubiieQu'est-ce qui fait de Chicago, une ville si unique qu'il faut 4 séries dessus ?

Jesse Spencer : "Le minimum c'est 4 séries ou peut-être 5 voire 6 🙂 La ville de Chicago est une toile de fond idéale car c'est une ville diverse. Architecturalement parlant, c'est une belle ville avec une histoire impressionnante et les communautés sont fortes. La communauté des pompiers est puissante, celle de la police aussi. C'est tout simplement la bonne toile de fond pour les séries. Puis, Chicago rencontre des difficultés. Je suis quasi certain que la ville est en faillite et elle a aussi des gros problèmes de gangs. Donc, en terme de séries, cela ne se finit jamais et une histoire importante avec le feu comme le grand incendie de Chicago en 1871. C'est la parfaite scène pour mettre toutes les séries. ça fonctionne bien tout simplement".

Jesse spencer monaco

© Foly Photography

 TAGS : Jesse SpenceracteurChicago Fireinterviewrencontre

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *