Partager

mad men la fin

Un jour Don Draper a dit :

Advertising is based on one thing: happiness.

La publicité s'appuie sur une chose : le bonheur.

Et qui l'eut crû que 7 années sur le milieu de la publicité en commençant par les années 60 jusqu'au début 70 aurait pu engendrer tant de bonheur pour nous les téléspectateurs. Il semblerait que Don lui trouve également son bonheur dans la publicité mais il a eu besoin de passer par la case méditation chez les hippies avant.

Mad Men et Coca-Cola intimement liés ?

En effet, le sourire radieux  de Don et la pub Coke (Coca-Cola en France) qui surgit juste après suggère que Don est revenu chez McCann-Erickson et qu'il a décidé de travail sur ce client. Puis, d'autres indices sont subtilement distillés comme quoi Matthew Weiner est un génie qui a tout prévu.

betty-draper-coca-cola-mad-men.png

Retour en arrière saison 1 épisode 9 "Shoots" Betty Draper rencontre Jim Hobart, directeur de McCaan-Erikson, qui lui propose de faire un test de modèle pour une publicité Coca-Cola. 7 saisons plus tard, le fameux Jim Hobart revient dans l'épisode 2 de la saison 7 "A Day's Work" en courtisant Don Draper pour l'inciter à rejoindre l'entreprise McCaan-Erikson. La même agence qui rachète la société de Don, Roger, Joan et compagnie. Dans l'épisode 13 saison 7 "“The Milk and Honey Route" Don répare un distributeur automatique de Coca-Cola. Quand Peggy le supplie de rentrer, elle lui fait une proposition prémonitoire : "Do you want to work on Coke"? ("Voulez-vous travailler sur Coca-Cola"?").

Comment le cercle de vie de Don Draper s'est refermé avec ce dernier épisode, la métaphore Coca-Cola l'est aussi. Comme si le destin de la marque était lié au personnage. Ce qui est certain, c'est que McCaan-Erikson est une agence de publicité qui existe et que la publicité vu en toute fin d'épisode existe aussi. Ce spot est appelé "Hilltop" est à fait un véritable carton en 1971, son créateur Bill Bracker et il a réellement travaillé pour McCaan-Erikson. Coïncidence ? Sûrement pas ! Revoir le clip >>> ici

Quand la pub surgit, on est surpris en se demandant si Mad Men n'est pas en réalité sponsorisé par Coca-Cola depuis le début. Mais, quand on y réfléchit Mad Men n'a jamais caché être une série sur le monde la publicité alors pourquoi pas finir par une encart de pub. En plus, la marque choisie est un emblème américain. Il est évident que le rachat par McCaan-Erikson n'était pas anodin. Un moyen d'ancrer dans la réalité la série avec une agence et un spot existant.

Tous heureux sauf Betty ...

Le reste de l'épisode se consacre a refermé les chapitres de chaque personnage emblématique. Peggy trouve enfin l'amour avec Stan ! Comme on dit souvent l'amour est à porté de main. Joan a toujours voulu prouver qu'elle n'était pas seulement un physique. Ainsi, elle ne cède pas à l'appel de l'amour avec Richard et décide de monter sa propre société en tant que femme active  qui s'assume à la fois en tant qu'entrepreneuse et mère de famille. Pete, Trudy et Tammy forment enfin la famille idéale pour le meilleur et pour le pire. Roger épouse son côté frenchy en se mariant avec Marie, la mère de Megan. Tous trouvent une fin heureuse sauf Betty...

mad men fin saison 7

L'épisode précédent annonçait la mauvaise nouvelle, Betty souffre d'un cancer du poumon (la cigarette aura eu raison d'elle) et elle n'a que quelque mois à vivre. Sally assure la relève et elle et ses frères vivront chez le frère de Betty car il a une famille stable ce dont les enfants n'ont jamais eu avec Don. Je ne sais pas si Matthew Weiner a une dent contre January Jones ou pas, mais j'ai le sentiment que le sort de Betty aurait pu être tout autre. Depuis, la saison 5 le temps de l'actrice a été non seulement réduit à l'écran et il lui arrive des histoires moins intéressantes qu'à ses débuts. Le personnage me semble délaisser à tel point qu'on lui afflige un cancer pour en finir comme une punition ? Peu importe, le sort de Betty Francis est terrible pour une jeune femme qui formait le couple parfait avec Don Draper il fut un temps. Le dernier échange est poignant :

Betty : What am I supposed to do? This way you see them exactly as much as you do now, on weekends and-- Oh, wait, Don. When was the last time you saw them? Don : Betty, I didn't know. Betty : Don, honey, I appreciate your intentions. I really do. But I'm not going to waste the rest of my time arguing about this. I want to keep things as normal as possible, and you not being here is part of that. Don : Birdie... Betty : I know.

Betty : Que suis-je censé faire ? De cette manière tu les verra autant que tu le fais maintenant, les week-end et oh...attends, Don. Quand est-ce que la dernière fois que tu les as vus ? Don : Betty, je ne savais pas. Betty : Don, chéri, j'apprécie tes intentions. Vraiment. Mais, je ne veux pas perdre le temps qu'il me reste à me débattre de cette situation. Je veux garder les choses aussi normales qu'elles soient, et toi n'étant pas présent en fait partie. Don : Birdie... Betty : je sais.

La fin d'un ère !

mad men poster

Ce dernier épisode n'est pas le plus satisfaisant de l'ensemble de la série mais il remplit son rôle de conclusion. "Person To Person" de son titre, donne l'impression de ne pas être dans la continuité de la saison 7 comme à part. Une saison 7 brillante avec des épisodes remarquables et mémorables laissant imaginé une fin du même niveau. Même s'il est correct, ce dernier laisse un peu sur la fin. Excepté les moments consacrés à Don, les scènes s'enchaînent pour conclure. D'ailleurs, très beau moment où un Leonard s'exprime sur sa vie et que Don l'enlace et pleure avec lui. Une scène émouvante.

Quoiqu'il en soit la fin de Mad Men signe la fin d'une ère. Que ce soit temporellement car la série s'achève avec le début des années 70, une nouvelle ère ou que ce soit sur le style de la série. Mad Men a su garder un niveau d'excellence en 7 années de diffusion. Dire qu'une saison complète de Mad Men est  ratée est  impossible, elles ont toutes leurs charmes. Que certains épisodes sont moins captivants que d'autres, certes, c'est envisageable. Mais dans l'ensemble, c'est 7 ans de qualité et c'est rare et à souligner. Mad Men a redonné du glamour aux années 60 tout en racontant des histoires de vies passionnantes.

Adieu Don Draper !

TAGS : finalmad menfinsaison 7

Il y a 3 commentaires

  1. Pingback: [Pilote] Zoo - Lubie en Série

  2. Pingback: Retour sur le festival Série Séries Saison 5 - Lubie en Série

  3. Pingback: Sourire décousu pour Unbreakable Kimmy Schmidt en saison 2 ? - Lubie en Série

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *