Partager

Peut-on guérir un addict ?

nurse jackie saison 7 finale

Ne serait-ce pas la question que pose en filigrane la série Nurse Jackie ? Après  7 saisons et ce fameux épisode final, la série semble répondre à la question mais la réponse est fatale...

Un dernier trip avant la délivrance

Se satisfaire de ce dernier épisode comme fin de la série paraît inconcevable et pourtant, il est bien réel ! Notre infirmière préférée gît à terre la bouche ouverte entourée de ses proches et semble expirer à tout jamais. Pas de confirmation assurée mais une dernière image qui suggère que Jackie n'est plus. Dans une interview de E!Online, Clyde Phillips, producteur exécutif, ne dit pas que Jackie Peyton est morte, il dit "Je pense que nous avons conclu avec un point d'interrogation". A-t-elle rejoint les saints de All Saints ? Ce n'est pas faute de les avoir prier dans cette chapelle d'hôpital pendant sept longues années. Ce "make me good" ("fais de moi quelqu'un de bon") de ce début d'épisode n'a pas été entendu là-haut ?

nurse-jackie fin

Addict tu es, Addict tu resteras !

Prier pourquoi  ? un changement ? Nurse Jackie n'est pas faite pour le changement (et pourtant son prochain emploi allait être dans un hôpital du nom de Bellevue !), irréductible addict, elle meurt à AllSaints comme les dramaturges sur scène. Jackie a toujours choisi sa drogue au lieu de l'humain. Sa famille, ses amis et ses collègues en ont souffert jusqu'à l'épuisement.

En effet, Zoey souhaite se détacher de son modèle, Eddie dénonce sa belle et ses filles n'ont plus confiance en elle. Peut-être que mourir est une solution et ne pas affronter la solitude ? Même sa copine le Docteur O'Hara n'est pas dupe ! Revenue pour le final, elle constate bien assez vite que Jackie n'a pas changé. O'Hara lui fait remarqué qu'elle n'avance pas mais qu'elle continue le même cycle quand un se termine, elle en recommence un autre : "That's not moving on. That's moving in a circle" ("ça ce n'est pas avancé. C'est avancé dans un cercle").

Une théorie appuyée par Clyde Philipps, plutôt pessimiste sur le personnage de Jackie et ce qui explique cette fin énigmatique : "Si elle est en vie, elle allait probablement perdre son emploi. Soit elle se reprend en main ou pas...Vous ne guérissez pas en tant que drogué; vous arrêtez juste de vous droguer aussi longtemps que possible".

Dans le titre de la série Nurse Jackie, il y a Nurse, l'infirmière

Jackie est aussi accro à ses cachets qu'à son job auquel, elle consacre tout son temps. Même si elle a des manières peu orthodoxes de pratiquer la médecine, très conciliante avec les drogues, elle reste une bonne infirmière. Un statut qu'elle n'a jamais souhaité changer, faire évoluer. Toujours cette opposition au changement.

D'ailleurs, quand sa famille se brise, elle ne sait pas quoi faire comme anéantie par ce changement de situation. Pourtant, Kevin a été le mari idéal et surtout, un père irréprochable. Peut-on en dire autant de Jackie sur son rôle de mère. Grace, sa fille, est un dommage collatéral de son addiction.

Même si Jackie est une infirmière de qualité, appliquée dans son travail et elle est aussi un véritable danger. Elle pense qu'être droguée et être infirmière sont compatibles mais ne serait-elle pas la seule ? Qu'en pensez-vous docteur O'Hara ?

O'Hara : When you're at your best, you're using. What part of that combination is healthy?  Why are you so Maybe it's as simple as this you can't be a nurse. Jackie : Well, being a nurse is who I am. O'Hara : You hide behind that mantra like it's some magic cloak. You're not just a nurse, Jackie. You're a mother, a friend, a fucking human being.

O'Hara : Quand tu es au top de ta forme, tu te drogues. Quelle est la partie de cette combinaison est saine ? Pourquoi es-tu si, peut-être que c'est aussi simple que ça, tu ne peux pas être infirmière. Jackie : Eh bien, être une infirmière est qui je suis. O'Hara : Tu te caches derrière un mantra comme si c'était une sorte de cape magique. Tu n'es pas simplement une infirmière, Jackie. Tu es une mère, une amie, un putain d'être humain.

Un dernier mot pour Jackie ?

La dernière scène ne laisse pas entendre les derniers mots (ou pas) prononcés par Jackie Peyton mais, on entend ceux de ses proches autour d'elle dont deux très proches Zoey et Eddie. Pratiquement tous les personnages phares des saisons précédentes sont venus dire un dernier adieu à Jackie, excepté Peter Facinelli, parti plutôt de la série comme un vulgaire paria.

O'Hara revient de Londres avec son fils pour un dernier coucou, God (l'homme qui se prenait pour Dieu) est là sans barbe et propre sur lui, Kevin, l'ex-mari fait une apparition ainsi que les deux filles de Jackie dont la jeune Fiona, moins vue à l'écran. Cependant, le moment le plus touchant se produit entre Jackie et Zoey quand cette dernière, lui annonce à contre coeur devoir faire son propre chemin sans son modèle. Zoey a toujours été un personnage joyeux, festif et drôle mais Jackie a réussi à atteindre cette joie de vivre. Un beau dialogue d'adieu entre les deux collègues/amies :

Merritt Wever as Zoey in Nurse Jackie (Season 2, Episode 9) - Photo: David Russell/Showtime -

Merritt Wever as Zoey in Nurse Jackie (Season 2, Episode 9) - Photo: David Russell/Showtime -

Jackie : When I first met you, you were wearing bunny scrubs and now you're head nurse. Zoey : I know, the first time I met you, I was afraid of you. And it's just then I wanted to be you. And now all I do is worry about you. Jackie I need to go out there and make my own mistakes that have nothing to do with you. Jackie : You're like a daughter to me. Zoey : Then you should understand and let me go my own way.

Jackie : Quand je t'ai rencontré la première fois, tu portais des blouses avec des lapins et maintenant, tu es une infirmière en chef. Zoey : Je sais, la première fois, j'étais effrayée par toi. Et après, je voulais juste être toi. Et maintenant, tout ce que je fais, c'est de m'inquiéter pour toi. Jackie, j'ai besoin que tu me laisses faire mes propres erreurs qui n'ont rien à voir avec toi. Jackie : Tu es comme une fille pour moi. Zoey : Alors, tu dois comprendre et me laisser faire mon chemin.

Cette saison 7 était sûrement la saison de trop et le final peut agacer certains fans qui auraient peut-être préféré la voir mourir au lieu du fameux point d'interrogation. Personnellement, je la vois morte et c'est mieux ainsi, car pour moi, Jackie ne peut pas quitter l'hôpital d'All Saints, son lieu de vie, et faire face à sa solitude l'aurait sûrement tué quelques mois/années plus tard. Nurse Jackie n'est pas une série qui propose une solution à l'addiction, elle montre les travers de celle-ci car il faut le dire Jackie maîtrise l'art de la manipulation à merveille.

Au revoir, infirmière dévouée peut trop droguée...

TAGS : nurse jackiela fin

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *