Partager

sherlock-holmes

Cher Monsieur Holmes,

J'ai essayé maintes fois d'adhérer à votre univers mais que ce soit votre double américain ou votre version moderne anglaise, je n'y arrive pas. Rien n'y fait que votre confère Watson soit un homme ou une femme, que vous soyez british ou américain, je ne parviens pas à me passionner pour vos enquêtes. Même si je reconnais votre talent de fin détéctive à la mémoire remarquable et que je ne le remets pas en cause un seul instant.

Même si moi, vous ne parvenez pas à me convaincre, je reste agréablement surprise du nombre de vos admirateurs ! En 1892, vos aventures ont été tirées à 14 500 exemplaires maintenant, il existe 590 éditions et 60 traductions de ce même ouvrage dans le monde. Votre créateur Sir Arthur Conan Doyle est connu et reconnu de tous grâce à vous.

Avec le temps et les avancées technologiques, vos aventures ont été adaptées au cinéma, en bande dessinée, en jeu vidéo et bien sûr, en séries télévisées. La première série sur votre vie date de 1971 et s'appelle "Les Rivaux de Sherlock Holmes" (The Rivals of Sherlock Holmes) : diffusion sur la chaîne britannique ITV de 26 épisodes de 50 minutes entre le 20 septembre 1971 et le 23 avril 1973.

sherlock

Aujourd'hui, le célèbre Steven Moffat et Mark Gatiss se sont emparés de votre histoire et en ont fait un véritable succès dans votre pays d'origine ! La saison 1 de Sherlock a réuni 7,5 millions de téléspectateurs britanniques en  moyenne et la part de marché de la série sur les 3 saisons diffusées est d'environ 30 %. En France, la série diffusée sur France 4 a été un franc succès pour la chaîne qui établit des records avec vos aventures.

Cet engouement populaire ne pouvait que me réconforter et me donnait envie de découvrir votre univers. J'ai réussi à voir 5 épisodes même si le pilote a su m'intriguer assez pour continuer, la suite m'a laissé dubitative. Pendant les 1h30 d'épisode, je n'arrivais pas à être captivée du début jusqu'à la fin. Mon esprit vagabondé au lieu de rester attentif à vos péripéties. Pourquoi ? Je crains que vos enquêtes trop farfelues et trop policières ne m'ont pas séduites et j'en suis désolée. Cette série a pourtant plein de charme autant vos interprètes que l'écriture de vos histoires et que la réalisation de celles-ci. Je me forçais à regarder la suite et là, j'ai décidé de mettre un terme pour le moment à mon visionnage. Je comprends votre succès et vos admirateurs mais vous ne me compterez pas parmi eux aujourd'hui. Plus tard, peut-être ?

elementary

Etant un peu plus américaine dans l'âme que british, j'ai vu en 2012 la version américaine de vos aventures à New-York dans la série Elementary. Le pilote ne m'a pas convaincu avec une intrigue trop évidente et un univers qui ne m'attirait pas vraiment. Les audiences restent correctes aux Etats-Unis entre 8 et 10 millions en moyenne sur la chaîne CBS.

Alors, j'ai essayé par curiosité de me plonger dans votre univers mais je crois bien que je suis insensible à votre mythe même en choississant l'adaptation qui me convenait le plus c'est-à-dire la série TV, je n'ai pas réussi à adhérer que ce soit à votre pendant américain ou votre réincarnation britannique. Cet aveu ne remet pas en cause votre talent qui a convaincu des générations via des supports différents et je suis ravie que vous procurez autant de joie et passion chez beaucoup d'individus.

Pardon

Une éventuelle admiratrice... un jour !

TAGS : UKlettreElementarySherlockUS

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *