Partager

Deuxième venue por Aden Young au festival de télévision de Monte-Carlo et cette fois-ci, j'ai eu la chance de l'avoir au micro !  L'acteur toujours impliqué dans Rectify a échangé autour d'une table sur la série.

aden-young-rectify

favicon14Comment jouez-vous Daniel : comme un homme coupable ou non ?

Aden Young : "Malheureusement, je ne sais pas si Daniel est innocent ou s'il est coupable. J'ai le sentiment qu'il est probablement innocent. En disant ça, il est aussi coupable, en ce sens, il est quand même responsable pour ce qui s'est passé cette nuit. Même si ce n'est pas lui qui ait tiré sur la gachette. Il est certainement quelqu'un qui a influencé les événements de cette nuit. Malheureusement, il passe pratiquement vingt ans dans une boîte. Dans cet environnement, vous finissez par vivre dans votre tête. Il revit les événements de cette nuit de crime et les destructions haineuses qui s'ensuivent pour essayer de décortiquer ce moment encore et toujours. A chaque récit, les dessins de sa mémoire changent. La mémoire est si élastique, volubile, fluide, émiettée et éparpillée qu'il n'est sûr s'il est innocent ou coupable. Et on voit cela dans la saison 2 quand il défie sa perception en s'intéressant aux possibilités. Ce qui peut arriver à nous tous. Quand vous amplifiez un traumatisme avec la possibilité d'un homicide, vous ne pouvez pas l'imaginer. Votre sentiment est à la fois de la culpabilité et de l’innocence".

Avez-vous échangé avec des détenus pour jouer ce rôle ?

Aden Young : "Non, je ne l'a pas fait. J'étais entrain de tourner un film à Bangkok quand j'étais embauché pour la série. J'ai eu uniquement huit jours avant le tournage donc je suis allé directement aux costumes et aux répétitions. Il y avait une opportunité mais j'ai été chanceux en un sens car Ray (Mckinnon, créateur de la série) a fait beaucoup de recherches pour moi".

rectify sérieEtiez-vous surpris du succès de la série lente et profonde à côté de séries comme Game Of Thrones par exemple ?

Aden Young : "Je suis toujours surpris quand vous arrivez à la fin d'un projet qui fonctionne pour n'importe quelle raison. La série a plus de retours auprès des critiques qu'auprès du public de la série car elle est diffusée sur une petite chaîne payante. C'est une série qui s'est développée. Si vous avez un cerveau, vous êtes sur le marché. Bien sûr que j'étais surpris qu'un homme ayant échappé à la peine de mort reçoive un si bon accueil. Mais, c'est aussi le moment parfait, si on avait fait Rectify dix ans plus tôt, personne n'aurait regardé la série même si elle était diffusée sur NBC. Les gens n'étaient pas prêts. Uniquement des séries comme les Sopranos ou Six Feet Under ont ouvert les portes à des adultes avec une plus grosse télévision et un bon son. Je peux faire ça, les enfants sont endormis, je peux regarder cette série et ne pas être agressé ou insulté par des réalisateurs qui veulent juste votre argent. Faire partie de ce projet pour un acteur, c'est compliqué car je tourne uniquement trois à quatre mois pour la série et le reste de l'année, je reçois des scripts de si mauvaise qualité que je me demande 'qu'est-ce que je vais faire' ? Je ne peux pas faire de la télévision car je suis l'acteur principal de la série donc je vais faire des films où je dis quatre lignes et où je passe mon temps à poursuivre quelqu'un".

favicon14Mais, vous avez tourné The Principal, une série pour la télévision ?

Aden Young : "Oui, c'est à la télévision et en Australie. Je suis chanceux, je peux faire quelques trucs à la télévision. Mais, c'est plutôt moi en tant qu'acteur voulant faire quelque chose de différent à chaque fois. Quand j'étais jeune, j'avais les projecteurs braqués sur moi très tôt et je n'ai jamais apprécié cet état. Je me suis dit 'c'est ça ? C'est vraiment ça la célébrité'? La célébrité, c'est ennuyeux. Vous marchez dans la rue et les gens vous dérangent. C'était vraiment bizarre et j'avais dix-huit ans. Je ne voulais pas faire ça, je voulais vivre. Je veux aller en Inde sans que les gens sachent qui je suis".

 Une saison 4 ?Aden Young : "Je sais assurément qu'il y a des plans pour une saison 4. Si vous devez écrire quelque chose, écrivez que Ray Mckinnon n'est pas de ce monde, il vient de quelque part d'autre. I a cette capacité de voir l'ensemble de la complexité technique de la série avec une telle force et passion qui me stupéfie. Faire partie est un véritable honneur, je suis un simple contractant et je veux lui donner le respect qu'il mérite. Si il prévoit vingt six saisons, je serai présent jusqu'à la fin. Cependant, à la saison 11, je lui poserai la question pour la fin".
      • Effectivement, Sundance Channel a commandé la saison 4.
Aden says !
Unfortunately, I don't know whether Daniel is guilty or whether Daniel is innocent.
It's also the perfect time. If you had made Rectify ten years ago, nobody would have watched it even if it aired on NBC.
When I was young, I got a lot of attention very early and I've never enjoyed that. I thought 'Is that it? What Fale is'? Fame is boring!
If you have to write something, write this Ray Mckinnon is not from this world, he is from somewhere else.
If he has the plan to make twenty-six seasons, I will be there until it finish.
TAGS : RectifyinterviewMonte-Carlo 2015rencontre

Il y a 1 commentaires

  1. Pingback: Rectify saison 3 - Lubie en Série

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *