Partager

La pétillante Ana Ortiz était au Festival de télévision de Monte-Carlo pour parler de Devious Maids. L'occasion d'en apprendre plus sur son personnage de Marisol Suarez, la série et quelques infos sur la saison 2 diffusées actuellement au Etats-Unis. En France, la série débute ce samedi 21 juin sur M6 précédemment, elle a été diffusée sur Téva, chaîne du bouquet Canalsat.

ana ortiz devious maids

Est-ce que Eva Longoria, productrice de la série, vous a-t-elle donné des conseils pour travailler avec Marc Cherry ? Et on le dit omniprésent et attentif aux détails, est-ce que vous avez apprécié sa façon de travailler ?

Ana Ortiz : "Eva nous a donné beaucoup de conseils pour faire face à Marc car il est très intimidant et il est très spécifique. Il aime que ses mots soient dit à sa façon. Elle nous a donné comme conseil de suivre notre coeur. Il (Marc) nous a recruté car nous sommes des bonnes actrices, donc même s'il peut être un peu un tyran, il y a des moyens de riposter et de rester sur sa position. Puis, il se laissera convaincre, il apprécie vraiment le bon jeu d'acteur. Il est omniprésent. Dans la première saison, il était partout à nous dire ce qu'il fallait faire. Pendant la seconde saison, il était à Los Angeles alors que nous tournions à Atlanta, donc, il était moins présent sur le plateau et nous avions un peu plus de liberté. Et c'était fun. Je ne me moque pas de lui mais parfois, les séances de lecture de scénario étaient dingues. En fait, vous savez, c'est un grand homme gay et je ne le suis pas. Pour une phrase de dialogue, probablement j'aurais dit la phrase différament. Donc, on doit trouver un juste milieu dans ces cas-là. On se marre bien."

Certaines personnes critiquent la série car il y a trop de clichés sur la communauté latinos ?

Ana Ortiz : "On avait beaucoup de ce type de critiques lors de la première saison même avant la diffusion. Ce qui m'a surpris, c'est que la majorité des critiques venait de la communauté lationos. Et je me suis dit : "Donnez-nous une chance ! Vous l'avez même pas vu" Mais, je comprends aussi car la première fois que j'ai vu le titre, je me suis dit : "sérieusement ! domestique en 2012 !". Puis, j'ai rencontré Marc Cherry et Eva Longoria. Je connais Eva Longoria depuis des années et je sais que personne ne se bat autant qu'elle pour la communauté latinos. Je me suis dit tout simplement, lisons le script et les personnages étaient drôles, puissants et paufinés. Et j'ai réfléchi en me disant est-ce que le problème c'est que l'on soit des domestiques ou bien que l'histoire des domestiques ne peut pas être racontée ? Est-ce qu'une femme qui fait le ménage à une histoire moins intéressante parce qu'elle est pauvre ? Alors, honte à eux ! Je pense que l'on peut raconter l'histoire de tout le monde avec dignité et humour. Je veux voir l'histoire d'une domestique. Ce sont des gens qui élèvent vos enfants, ils nettoient votre maison, connaissent vos secrets et ils savent tout sur vous. Pour moi, c'est une véritable histoire humaine. J'ai envie qu'on mette la lumière sur les pauvres, assez des riches."

Est-ce que vous pensez que c'est une forme de révolution de parler des domestiques ?

Ana Ortiz : "Je ne pense pas que l'on change la télévision. C'est un "guilty pleasure" (plaisir coupable), c'est un soap opera. Mais chacun se reconnait : c'est ma tante, c'est mon cousin, c'est nous."

Est-ce que Devious Maids n'est pas un Desperate Housevives avec un milieu social différent ?

Ana Ortiz : "Les séries sont très similaires. Pas de doutes dessus. C'est ce que Marc Cherry fait de mieux. Ce que je trouve intéressant : il y a plus de saveur et c'est histoire de femmes pas uniquement sur les domestiques. Et j'aime ça."

Quel est le message que la série essaie de faire passer ?

Ana Ortiz : "Tout d'abord le fun ! Et aussi l'évasion du quotidien. Le message principal est que tout le monde est intéressant et tout le monde a une histoire à raconter. Peu importe s'il s'agit de la domestique, la serveuse, l'éboueur... Si l'histoire est bien racontée alors c'est l'essentiel. D'un point vue féminin, je pense qu'on essaie de dire .... j'ai des supers amies et je les adore et à la télévision, les femmes sont toujours en train de se faire des coups bas et dans ma vie, mes amies et moi on s'entraide, même si on peut avoir des opinions différentes. Le message principal, c'est que ces femmes sont loyales entre elles et se battent ensemble. En fait, le message est au lieu de nous divider, restons ensemble et soudés mesdames !"

Est-ce que vous confirmez la rumeur que certains acteurs de la série ont baissé leurs exigences salariales pour que Devious Maids voit le jour ?

Ana Ortiz : "Oui, on l'a fait. Mais, on croyait vraiment en la série."

ana ortiz monte carlo

Attention ! Quelques indiscrétions sur la saison 2 !

Est-ce que Marisol est devenue plus sournoise (devious) que domestique (maid) dans la saison 2 ? Elle semble être à l'écart des autres filles qui accomplissent des tâches de domestique ?

Ana Ortiz : "J'étais inquiète de cette situation. Si je ne suis plus une domestique, comment je vais faire pour rester dans la série ? Et j'étais également inquiète de ce que les filles (les personnages) allaient penser de Marisol. Parce que maintenant, Marisol est extrêment riche et elle a sa propre domestique. Mais, je pense que lors de la saison 1, on a montré que les filles étaient vraiment proches et combien elles ont besoin l'une de l'autre. Donc, Marc (Cherry) l'a écrit de telle manière que nous sommes toujours aussi proches. Maintenant, les filles se moquent de moi dans cette saison (2) car je suis riche. J'aime le fait qu'elles puissent se moquer de cette situation. ça se trouve une des filles ne sera plus domestique. Je ne sais pas. Ce qui est intéressant, c'est que maintenant Marisol a une domestique qui est vraiment sournoise. Cette saison 2, c'est moi qui essaie de savoir pourquoi elle (Opal Sinclair) est toujours dans cette maison ? Pourquoi l'homme dont elle (Marisol) est folle amoureuse ne la (Opal) vire pas ? Quels sont ses secrets ? Encore une fois, Marisol doit jouer les détectives.

Est-ce que l'argent a changé Marisol ?

Ana Ortiz : "Un peu. Marisol est devenue un peu coincée. Je crois qu'elle essaie de savoir où elle se situe."

Enfin, étant à jour sur la saison 2, je n'ai pas pu m'empêcher d'interroger Ana Ortiz sur une scène en particulier extraite de l'épisode 6 de la saison 2 : Opal tombe d'une échelle et Marisol se retourne choquée mais, j'ai remarqué qu'Ana Ortiz avait dû mal à garder son serieux pendant cette scène. L'actrice me l'a confirmé ! Il faut dire que l'interprète de Opal est très maladroite et elle est tombée sur le matelas de protection avec une jambe en vrac et Ana Ortiz qui devait réaliser la scène en une prise avait du mal à contenir son fou rire.

TAGS : Monte-Carlo 2014Devious Maids

Il y a 1 commentaires

  1. Pingback: Devious Maids & UnReal : une combinaison sérielle délicieusement scandaleuse ! - Lubie en Série

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *