Partager

Portant la moustache pour les besoins d'un film, David Giuntoli était de passage au Festival de Télévision de Monte-Carlo avant de reprendre son rôle Nick Burkhardt dans le monde magique de Grimm.

David Giuntoli grimm

© slpcannes

favicon14Qu'est-ce qui vous a attiré dans le projet Grimm au départ ?

David Giuntoli : "Je sentais que c'était une série qui allait marcher. Je savais que le scénariste principal avait un bon pédigrée et avait travaillé sur des choses cool. Puis, c'était bien différent de ce que j'avais vu lors de mes auditions. J'aimais le fait que ça soit dans un monde totalement différent et qu'on s'amuse que ce ne soit pas trop sérieux".

favicon14Dans Grimm, vous êtes amené à vous transformer pour le rôle : est-ce que c'est des moments que vous appréciez, peut-être plus marrant à jouer ?

David Giuntoli : "Aucun acteur ne vous dira qu'il apprécie avoir des prothèses sur lui. Le premier jour, c'est sympa et tous les autres jours, c'est pénible car vous venez deux heures plutôt pour le maquillage. Mais, je pense aussi que c'est assez cool qu'un personnage comme le mien que je joue depuis quatre ans peut soudainement devenir un zombie par exemple ou peut se retrouver sous l'emprise d'un charme d'amour. Vous pouvez faire une autre série dans votre propre série. C'est une bonne opportunité pour un acteur".

favicon14Qu'appréciez-vous chez votre personnage et ce que vous aimez un peu moins ?

David Giuntoli : "Ça peut paraître prétentieux, je ne réfléchis pas si j'apprécie le type, je suis lui. Je n'aime pas le fait qu'il soit toujours en péril. Des choses terribles lui arrivent toujours. Ça serait bien d'avoir un peu plus de légèreté. Mais, je l'apprécie en tant que personne. J'apprécie son évolution, il est bien plus mature. Ça me paraît bizarre de dire 'Il'".

favicon14Une scène qui vous a marqué ?

David Giuntoli : "La première fois que je dis à Juliette que je suis un Grimm. La scène où je trouve la tête de ma mère à la fin de la saison 4. C'était une scène importante".

Quand vous jouez face à une créature comment adaptez-vous votre jeu ?

David Giuntoli : "Je l'ai vu tellement de fois que pour moi, ce n'est pas compliqué d'imaginer. Mais, parfois je dois y penser. A chaque fois, je me rappelle 'pourquoi je suis si dégouté par cette créature' ? Et je me dis dans ma tête pourquoi et ça m'aide".

Souhaitez-vous rester dans le genre fantastique ? Quel type de rôle vous intéresserez ?

David Giuntoli : "N'importe qui dirait tant que le rôle est de qualité, on préfère y rester. Je n'ai pas de souhait en particulier à être dans ce genre ou pas. Généralement, je réagis directement à ce qui se passe dans ma vie donc, mon personnage est si sérieux que j'aimerais jouer quelque chose à l'opposé de ça du moins une fois. Nous verrons bien" !

Quelques indiscrétions sur David Giuntoli

Certains membres étrangers de la table ronde, on posait des questions plus personnelles auxquelles l'acteur a répondu avec beaucoup d'humour.

Si vous deviez être un personnage historique ?

Freddy Mercury sur scène

Les créatures de Grimm : vos cauchemars ?

Plus oublier mes répliques

Vous êtes italien de quelle ville êtes-vous originaire ?

Montecatini Terme

La moustache est pour quel film ?

13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi de Michael Bay

Que signifie votre nom de famille Giuntoli ?

L'homme qui ne peut pas se payer de la viande.

Et information essentielle : David Giuntoli est allergique aux chats !

TAGS : Monte-Carlo 2015interviewGrimm

Votre avis ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *